Comment choisir un bon programme d’affiliation ?

L’affiliation fait partie d’une des stratégies marketing digitales à mettre en place pour monétiser son business en ligne. Et c’est très rentable. À condition de connaître les bases. Et se poser les bonnes questions pour choisir le bon programme d’affiliation.

C’est, rappelons-le, une action marketing qui regroupe 3 acteurs :

  • Le ou les sites web (l’affilieur ou l’annonceur) pour lesquels vous faites la promotion de leurs offres de produits ou services. À chaque vente, ou inscriptions, vous recevez une commission.
  • Vous (l’affilié), qui vendez leurs produits et en faites la promotion dans vos contenus web (site web, blog, compte instagram, chaîne youtube),
  • Votre audience (les consommateurs), qui vous suit et achète lesdits produits.

Afin qu’elle soit menée au mieux, cette tactique digitale doit se faire intelligemment et doit prendre en compte plusieurs critères.

L’importance du produit dans le choix d’un programme d’affiliation

Cela peut paraître être la base, mais bon nombre de web entrepreneurs négligent le choix du produit ou n’étudient pas suffisamment son marché, et se concentrent principalement sur les indicateurs de performance (commission, taux de clics..). Or, il est primordial d’approfondir toutes ses composantes, à savoir, sa notoriété, sa qualité, la qualité du marché, le client à qui il est proposé etc…

Vérifier si votre produit s’inscrit dans votre niche ou secteur d’activité

C’est la première étape si vous désirez réussir dans l’affiliation.

Votre site web est en ligne depuis quelques temps, votre audience commence à être engagée auprès de vous et vous décidez de monétiser vos efforts en proposant des produits d’affiliation. Tout comme vos contenus, votre produit doit être en adéquation avec votre secteur d’activité et les besoins des personnes qui vous suivent.

À titre d’exemple, si vous avez un site web sur la natation, et que vous décidez de proposer des chaussures de randonnée, vous risquez de ne pas vous faire comprendre par vos lecteurs.

Pire, cela peut mettre en péril la confiance que vous avez construite avec eux, et entraîner des désabonnements.

Le mauvais choix de produits affiliés peut entraîner une perte de crédibilité aux yeux de vos lecteurs, et risquer votre réputation.

Comment réussir dans l'affiliation
Comment réussir dans l’affiliation

Identifier votre besoin et le besoin de votre audience

Il faut savoir, que sans internautes qui vous suivent, votre blog/ stite web/ compte instagram n’existe pas. Lorsque vos lecteurs sont au rendez-vous, il peut être intéressant d’analyser pourquoi ils consomment vos contenus, leurs centres d’intérêts, les autres sites qu’ils vont voir en quittant le vôtre… Google Analytics peut vous aider à y voir plus clair. Car plus vous connaîtrez votre public, plus il vous sera facile de déterminer ce dont il a besoin et ainsi lui proposer des offres de produits ou services en adéquation avec ses besoins.

Autres questions à se poser, mais pour vous-même cette fois : quel produit ou service peut vous aider dans votre activité en ligne ? De quoi auriez-vous besoin ? Si vous avez trouvé un service en lien avec votre activité, vous le procureriez-vous ? Le conseilleriez-vous à votre meilleur(e) amie(e) ? Si la réponse est oui, alors il y a de grandes chances que vous génériez des ventes. Pourquoi ? Parce que votre audience s’identifie à vous grâce à vos contenus, mais également aux valeurs que vous y dégagez.

Et parce que c’est le meilleur moyen d’en parler avec authenticité dans vos contenus.

L’֤étude de marché du produit

D’autres interrogations sont à poser. Le produit affilié est-il connu sur le marché ? Qu’en est-il de sa qualité ?

Parce que, même avec les techniques du meilleur copywriter du monde, si un produit dont vous vantez les mérites, n’est pas du tout connu, ou pire, il est reconnu que sa qualité est médiocre, les prospects ne se bousculerons pas pour l’acheter.

Avant toute affiliation, il est fortement conseillé de se renseigner en amont sur le produit, les derniers avis des clients, les statistiques…

Les critères à prendre en compte pour choisir un bon programme d’affiliation

C’est aussi très opportun de connaître le programme d’affiliation auquel vous serez rattaché pour vendre les produits affiliés des marques, pour notamment connaître votre rémunération, ce que le programme met en place pour vous aider à vendre etc….

Le taux de conversion

Le taux de conversion peut être jugée de prime-abord par l’aspect de la page qui contient le produit. Ensuite, vous pouvez également voir les notes et avis clients, le nombre de ventes. Des indicateurs précieux avant de vous lancer.

Le pourcentage de commission

Il est clair que certains programmes d’affiliation ne sont pas fous au niveau des commissions (ex : Amazon). Partez du principe de base que vous devez gagner de l’argent et le plus possible sera le mieux.

Le faible taux général des commissions des produits physiques doivent vous inciter à vous tourner vers des programmes d’affiliation proposant des produits numériques tels e-books, formations, cours, etc.

Le taux peut varier parfois jusqu’à 50% de commission, parfois davantage ! Qui plus est, ces produits sont en général à des prix à trois chiffres. Une vraie manne !

Préférez tout de même certains produits qui vous proposent au moins 30% de commission car moins et ni intéressant, ni suffisamment rentable.

Connaître le vendeur avant de s’affilier

Est-il un bon payeur ? Est-ce que ses produits numériques sont de qualité ? Est-il suffisamment suivi sur Facebook ou YouTube ? Que vaut son produit ?

A cette dernière question, il est évident que faire un article de blog sur un produit pour y ficher un lien pour acheter ce produit nécessite un minimum de connaissance de ce même produit.

Beaucoup font l’impasse dessus et se retrouvent avec des clients lésés, se sentant abusés, car le produit mis en avant n’a pas été vérifié.

Un programme pour résoudre un problème

Le besoin est l’ennemi du porte-feuille. Proposer un prothèse anti-ronflement, une ceinture pour le dos. Un potentiel énorme de gain pour vous. Evidemment, votre niche doit répondre à ce même besoin.

L’affiliation pour tous ?

En réalité, non. Puisque beaucoup ne prendront pas soin de la plate-forme sur laquelle il diffuse les produits des autres. La rapidité et l’appât du gain aidant, ces stratégies sont vouées à l’échec.

L’affiliation est un business rentable pour qui accepte de créer une communauté autour d’une niche et de respecter cette communauté. Nous ne sommes pas tous égaux, en affiliation encore moins.

Réseaux d’affiliation ou recherche manuelle ?

Après vous être renseigné sur le produit dont vous voulez faire la promotion, vous devez choisir quelle méthode vous convient le mieux. Passer par une plateforme d’affiliation ou effectuer une recherche manuelle, l’affiliation directe.

Les avantages d’être affiliés à une plateforme sont nombreux, si on la choisit bien. Elle permet de gérer pour vous la comptabilisation des commissions dues, vous permet de candidater auprès de plusieurs marques, et ainsi avoir un choix immense de produits, d’avoir un accès aux statistiques et à des outils indispensables pour la mise en service des campagnes…

Elle peut vous proposer des bannières de publicité, ou encore des tutoriels pour la prise en main sur la plateforme. Ce qui peut aider bon nombre de débutants.

Elle joue le rôle de l’intermédiaire entre vous et les affilieurs. Cependant, sa rémunération est basée sur vos commissions et est aux alentours de 25 à 30%.

Quelques plateformes d’affiliations

  • ShareASale : Elle propose plus de 2500 programmes à commission. C’est un excellent point de départ.
  • CJ Affiliate : Elle met à votre disposition plus de 3000 marques, donc beaucoup de choix de produits
  • ClickBank : Tout comme ShareASale, c’est une valeur sûre dans le marketing d’affiliation. Centrée sur le consommateur, démarrer avec cette plateforme est facile.
  • Awin : Plateforme française, elle propose des partenariats durables avec des marques telles que L’Oréal, Igraal, Idealo, et bien d’autres encore.
  • Amazon : Ce n’est pas une plateforme d’affiliation à proprement parler, mais c’est une des sociétés pionnières dans le marketing d’affiliation. À ses débuts, l’e-commerçant a eu la brillante idée de promouvoir ses livres sur des éditeurs de sites web en échange d’une rémunération. Depuis, une quantité colossale de produits s’est ajoutée sur leur site. Vous pouvez donc y trouver un ou des produits dont votre audience aurait besoin.

Avant toute inscription, il faut tout de même vérifier la réputation de la plateforme parce générer des ventes et ne pas être rémunéré par la suite est on ne peut plus frustrant (arnaque, faillite d’entreprises…). De même, pensez à vérifier quelques points :

  • Les bannières disponibles

Les offres et/ou question promotionnelles

  • Le panneau de contrôle des affiliés
  • Le paiement minimum
  • Les modes de rémunération
  • Un formulaire fiscal requis ou non

Il existe également l’affiliation directe, par recherche manuelle. Il suffit de rechercher le domaine d’activité sur un moteur de recherche. Par exemple, vous pouvez taper dans google autorépondeurs + affiliation.

Cette seconde option d’affiliation directe nécessite une confiance de votre part vis-à-vis des annonceurs, car ce sont eux qui vous reversent vos commissions.

Ainsi, que vous soyez débutant ou aguerri dans le marketing, il est fortement recommandé de passer par une plateforme d’affiliation reconnue.

Votre rémunération du programme d’affiliation

Les types de rémunérations peuvent différés en fonction de l’enseigne pour laquelle vous vendez des produits :

  • Le CPA : une commission par action (une vente par exemple)
  • Le CPL : une commission par lead ou rémunération par formulaire (une inscription à une newsletter par exemple)
  • La CPC : commission par clics. Il s’agit d’un clic sur une bannière de publicité ou sur un lien texte par exemple.

En outre, lorsque vous commencerez à choisir des produits d’affiliation, vous trouverez les taux de commission correspondant aux produits. Par exemple, certains d’entre eux rapportent environ 1 € par vente, et d’autres environ 200 € par vente. C’est plus intéressant de choisir un produit qui rapporte un taux de commission plus élevé.

Petit calcul rapide

1 € X 100 ventes = 100 € gagnés sous forme de commission

100 € X 4 ventes = 400 € gagnés sous forme de commission

Il est bien évidemment plus simple et plus rapide de vendre à 4 personnes, plutôt qu’à 100. Le taux de commission est donc très important : plus il est élevé, mieux c’est pour vous.

Il faut également se renseigner sur la période de paiement.

À titre d’exemple, à chaque fois qu’un client s’abonne à une formation, vous toucherez une commission. On appelle ceci une commission récurrente. À l’inverse, lorsqu’un client achète un produit via votre site, vous serez rémunéré une seule fois. Il s’agit d’une commission unique.

La récurrence des commissions du premier exemple est très recommandée pour gérer votre budget sur les prochains mois. Cela étant, une bonne combinaison des deux commissions peut vous rapporter un revenu plus que correct.

La durée de l’affiliation du produit

Plus la durée de l’affiliation est élevée, mieux c’est pour vous. En effet, la décision d’achat de votre prospect peut durer plusieurs semaines, voire mois.

Ce paramètre est donc aussi à prendre en compte dans le choix d’un programme d’affiliation.

Ce que vous devriez faire maintenant

Vous avez découvert tout au long de votre lecture toutes les ficelles de l’affiliation. Maintenant, c’est à vous de mettre en place votre stratégie gagnante.

Ce que je vous conseille, c’est de prendre maximum une heure de votre temps, et de chercher des produits ou services dont vous avez besoin pour votre business. Essayez-le pendant minimum trois semaines, et notez ce qu’il vous a apporté, avec preuves à l’appui (photos, statistiques, notes…).

Par exemple, si vous avez un blog sur le fitness et que vous voulez tester le dernier régime à la mode, datez le commencement dudit régime, prenez des photos de vous tout au long de votre essai datez-les. Il n’y a pas de meilleure stratégie pour convaincre vos prospects que de prouver par A + B que vous avez testé le produit que vous voulez qu’il achète.

Vous avez un blog sur le webmarketing et vous avez besoin d’un nouvel autorépondeur ? Prenez-le et essayez-le. En général, il y a une période d’essai pour ces logiciels. Pendant laquelle vous pouvez l’examiner sous toutes ses coutures, en prenant des notes sur ce qu’il vous apporte dans votre activité, en relevant les statistiques, tout au long de l’essai.

Plusieurs supports possibles

Il y a plusieurs écoles sur la mise en forme de votre argumentaire de vente de votre produit affilié : la vidéo, la page de vente ou l’étude de cas, appelée aussi review en anglais. Il a été démontré que les vidéos et les études de cas sont plus efficaces pour prouver votre expertise dans l’offre ou le produit que vous proposez à vos followers.

C’est ça l’affiliation, c’est dire à votre audience « voilà ce que j’ai testé, ce que ça m’a apporté, les avantages et les inconvénients de ce produit, je vous le conseille pour telle ou telle raison, et je touche une commission ». La transparence envers vos lecteurs ne peut qu’être bien accueillie. À contrario, si vous ne les prévenez pas, il se peut qu’il y ait polémique et des désengagements. 

Pour aller plus loin

Afin de convaincre votre audience, il faut toujours commencer par évoquer leur(s) besoin(s) et se montrer empathique vis-à-vis d’elle. Et ensuite, à vous, de leur dérouler le tapis rouge du produit. C’est la clé du succès de l’affiliation.

Vous aimerez également :

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de vote, soyez le premier !

1 réflexion au sujet de « Comment choisir un bon programme d’affiliation ? »

Laisser un commentaire