Le copywriting, comment persuader avec des mots ?

Qui n’a jamais rêvé de persuader avec des mots ? C’est possible de le faire grâce au copywriting ! Si vous souhaitez utiliser cette technique vous devez d’abord la comprendre afin de mieux l’appréhender et l’utiliser de façon optimale afin de parvenir à votre but.

Voici donc ce qu’est le copywriting et comment vous allez pouvoir persuader avec des mots.

Le copywriting, c’est quoi ?

En marketing, le copywriting c’est l’art d’écrire des textes vendeurs. Plus largement, c’est une technique qui permet de persuader seulement avec les mots.

Dans le contexte d’un site web ou d’une boutique de e-commerce, le copywriting est une technique qui vise à amener le visiteur à effectuer une action. L’action que vous souhaitez lui faire faire n’est pas nécessairement un achat. Cela peut être de s’abonner à votre compte, s’abonner à une newsletter, répondre à un questionnaire…

Alors que les commerciaux traditionnels peuvent user de la parole et des gestes pour obtenir une action bien précise ; derrière votre écran, le copywriting est votre arme la plus puissante pour obtenir ce que vous désirez.

À quoi peut vous servir le copywriting ?

Le copywriting est très utilisé dans le monde du marketing. Il peut vous servir à vous, quelque soit votre activité sur internet.

Dans le cadre d’un e-commerce, le copywriting est utilisé pour pousser à l’achat et améliorer son taux de conversion.

Dans le cadre d’un site internet ou un blog, il est utilisé afin de générer la confiance et ainsi fédérer une communauté autour de vous et de votre marque.

Le copywriting pour le e-commerce

Le copywriting s’utilise pour tous les aspects de votre boutique de e-commerce traditionnel ou pour le dropshipping.

Ainsi, le copywriting s’utilise pour :

  • Rédiger des fiches produits,
  • rédiger les autres pages de la boutique (à propos),
  • les newsletters,
  • les campagnes d’emails marketing,
  • les relances paniers,
  • les annonces de nouveaux produits ou de promotions,
  • les remerciements…

Le copywriting va vous permettre de donner une vraie identité à votre boutique et à votre marque. Il va vous servir à créer et raconter une histoire unique, qui va différencier vôtre e-commerce des autres.

Le copywriting pour les sites ou les blogs

Le copywriting va également servir à atteindre vos objectifs dans le cadre d’un site internet. Pour les entreprises ou pour les infopreneurs, c’est une technique qui sert à tous.

Vous allez créer une histoire, une identité autour de vous et de votre entreprise. En effet, les consommateurs n’achètent pas seulement un produit ou des services, ils achètent également des valeurs.

Ainsi, la relation créée entre vous et vos prospects grâce au copywriting n’est pas utile seulement pour vendre à l’instant T, mais sur le long terme. Vous allez séduire le prospect et ce lien qui sera créé servira à le fidéliser.

Vous allez donc utiliser le copywriting pour :

  • Produire votre contenu : articles, page d’accueil, page “à propos”…
  • Créer des newsletters,
  • Créer vos séquences mails,
  • Interagir directement avec votre communauté,
  • produire du contenu publicitaire…

Quelles sont les méthodes les plus utilisées en copywriting ?

La méthode AIDA

La méthode AIDA est très utilisée dans le cadre du copywriting. C’est une sorte de pas-à-pas à suivre lorsque vous rédigez n’importe quel texte qui a pour but de convaincre le lecteur.

AIDA est l’acronyme de :

  • Attention
  • Intérêt
  • Désir
  • Action

L’attention

Vous devez capter l’attention du lecteur à travers le visuel mais aussi les mots utilisés.

Pour cela, vous devez écrire un titre court et percutant. Il doit donner envie de lire la suite du texte. Pour cela, utilisez des mots forts qui suscitent un sentiment (joie, surprise, excitation, curiosité…).

Ensuite, utilisez un visuel qui attire l’œil : une image captivante, des couleurs accrocheuses mais pas criardes…

Copywriting _ comment rédiger un texte pertinent
Copywriting _ comment rédiger un texte pertinent

L’intérêt

Après avoir attiré l’attention du lecteur, il faut susciter son intérêt pour votre contenu.

Pour cela, ce sont les premières phrases que vous allez écrire qui vont déterminer l’intérêt du lecteur pour votre contenu.

Vous devez lui faire comprendre que vous le comprenez. À travers ces premières phrases, mettez en avant que vous avez compris sa problématique ou son besoin et surtout que vous avez une ou plusieurs solutions à lui apporter.

Le lecteur aura donc tout intérêt à poursuivre sa lecture sur votre site.

Le désir

C’est à ce moment-là que l’action d’achat va entrer en jeu. Vous devez faire en sorte que le besoin de votre prospect devienne un désir puissant. Il faut donc faire passer le prospect de l’intéressement à l’envie.

Pour cela, c’est la description du produit ou du service que vous vendez qui va avoir toute son importance.

Votre offre doit être irrésistible et mettre en avant tous les avantages et bénéfices qu’elle offre.

L’action

C’est la dernière étape, le passage à l’action. Cela fonctionne quel que soit le type d’action que vous souhaitez que votre prospect fasse : acheter, s’abonner, répondre à un sondage, donner son avis…

Pour cela, vous devez faire apparaître clairement un bouton ou un lien permettant de facilement réaliser cette action.

Vous pouvez également activer des déclencheurs mentaux afin de faciliter le passage à l’action.

La méthode PAS

La méthode PAS est la deuxième méthode la plus utilisée pour le copywriting.

Le PAS est l’acronyme pour : problème, agitation, solution.

Le problème

La première étape est d’identifier et de définir clairement le problème de votre prospect ou votre public. Vous devez le mettre en évidence car même si les personnes ont connaissance de ce problème, elles n’ont peut-être pas conscience de ce que cela entraîne. Vous allez ainsi créer un réel besoin de solution qui devient très important dans la tête du prospect.

L’agitation

Vous allez créer des sentiments autour de ce problème. Le but étant d’insister sur tous les impacts négatifs que génère ce problème dans la vie du prospect. Le problème devient donc urgent à traiter et il doit absolument trouver des solutions. Ce que vous allez pouvoir lui apporter. Donc, dans le deuxième temps, vous allez mettre l’accent sur le fait que des solutions existent et que vous avez ces solutions.

Les solutions

C’est à ce moment-là que vous allez placer votre call-to-action. En effet, vous avez convaincu votre prospect qu’il avait un problème urgent à résoudre et que vous avez toutes les solutions pour l’aider. Pour cela, il doit réaliser l’action que vous lui suggérez.

Grâce à cette méthode, vous allez générer des sentiments négatifs puissants que vous allez promettre d’effacer rapidement grâce à vos solutions en faisant passer votre prospect à l’action. Cela génère un sentiment de soulagement profond et de grande satisfaction chez ces personnes.

Activer les déclencheurs mentaux

Les déclencheurs mentaux sont très utilisés dans le commerce. Vous pouvez facilement les utiliser pour votre site afin de booster vos ventes.

Les différents déclencheurs mentaux sont tous très puissants et sont à utiliser de façon variée en fonction de la réaction que vous souhaitez déclencher chez votre potentiel client.

La rareté

La rareté permet de créer un sentiment d’urgence chez le client potentiel. Le but est de le pousser très rapidement à l’achat en réduisant un maximum son temps de réflexion.

Afin de créer ce sentiment d’urgence, vous allez devoir faire comprendre au prospect qu’il risque de ne pas pouvoir obtenir ce produit s’il ne passe pas la commande de suite.

Pour cela, la méthode consiste à donner l’information sur la quantité de stock. En effet, en mentionnant que le produit est en quantité limitée ou que le stock est pratiquement épuisé, vous allez considérablement augmenter son intérêt et sa valeur. Le futur consommateur devra donc vite faire le choix de l’acheter. Il pensera qu’il n’aura peut-être pas d’autres opportunités de pouvoir se procurer ce produit.

Le principe d’autorité

Le principe d’autorité est un puissant levier pour booster les ventes.

Vous allez dire à quel point le produit que vous vendez est génial, votre opinion sera prise en compte mais n’aura pas grand effet. Une personne connue et reconnue dans son domaine va dire à quel point le produit est génial, cela va créer un véritable engouement pour celui-ci.

Ces personnes qui ont de l’influence sont reconnues comme expertes dans leur domaine et sont donc capables de convaincre très facilement.

Vous pouvez donc facilement utiliser un influenceur et son image d’autorité afin de booster vos ventes à travers différentes campagnes publicitaires.

La preuve sociale

C’est devenu un réflexe pour un grand nombre de consommateurs sur internet : vérifier les avis clients avant de procéder à un achat.

Les avis positifs vont finir de convaincre de passer à l’achat. En revanche, trop d’avis négatifs vont freiner cet acte et pousser à chercher un produit alternatif.

Ainsi, vous devez mettre en avant les avis positifs sur vos différents produits ou services.

Les témoignages vidéo sont encore plus vendeurs et peuvent être mis bien en évidence sur votre site.

L’appartenance à une communauté

L’humain est un être social. Il cherche à faire partie intégrante d’une communauté. Cela influence beaucoup ses achats. Ainsi, les adolescents veulent le dernier objet ou les dernières chaussures à la mode, la ménagère veut le dernier robot de cuisine dont toutes parlent, les sportifs veulent la même montre connectée que le reste de l’équipe…

En comprenant ce principe, vous allez pouvoir mettre en avant avec vos mots comment votre produit va permettre au consommateur d’intégrer une communauté ou y renforcer son appartenance.

La réciprocité

La réciprocité est facile à mettre en place et c’est un levier qui fonctionnera de manière autonome. En créant votre histoire de marque et en donnant la meilleure expérience possible à un client, celui-ci va faire votre publicité de façon automatique. En effet, un client très satisfait n’hésitera pas à parler de votre site autour de lui de façon spontanée. C’est ce qu’on appelle le bouche-à-oreille.

Échangez sur le sujet sur notre groupe Facebook.

Vous aimerez également :

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Pas encore de vote, soyez le premier !

Laisser un commentaire