Copywriting : comment rédiger un texte pertinent ?

Copywriting : comment rédiger un texte pertinent ? Le copywriting est un art. L’art de manier les mots et les émotions pour défendre, promouvoir ou dénoncer. Sur la toile, l’exercice est un peu plus particulier. Vous entendrez surement également parler de taux de conversion, de référencement naturel ou d’autres termes pour fidéliser un prospect tels que, le marketing digital, la page de vente ou encore le social media. Tout cela gravite autour d’un même projet, booster votre e-commerce sur les moteurs de recherche. C’est pour cette raison que le copywriting est une discipline de plus en plus recherchée par tous ceux qui ont la nécessité de maîtrisé l’art de la persuasion à travers une campagne publicitaire.

Quelques soient les raisons qui vous mènent au copywriting, vous souhaitez maitriser cet art pour vous servir de ce précieux levier pour offrir un contenu riche et de qualité à vos auditeurs.

Alors, vous vous êtes mis en quête de la recette miracle, de LA technique phare et incontournable utilisé par les plus grands copywriter de ce siècle. Vous pensez même surement trouver la réponse ici…

Une chose est sûre, vous trouverez dans cette article les réponses aux questions que vous vous posez. Mais le copywriting n’est pas une discipline qui demande que de la technique, c’est un art. il n’y a donc pas de recette toute faite, un plan à suivre à la lettre et le tour est joué. C’est plus complexe que cela.

Ce que vous trouverez ici, ce sont des clés. Des clés pour tirer les bonnes ficelles au bon moment et atteindre votre objectif. Chaque copywriter à son style, à vous de trouver le vôtre !

Qu’est-ce que le copywriting ?

Le copywriting, c’est de la rédaction publicitaire. L’objectif est de vendre un produit, un service ou un concept.

Bien avant l’ère du numérique, mettre en place une stratégie pour gagner des clients nécessitaient d’utiliser des leviers tels que le copywriting. William Bernbach, David Ogilvy, John E. Kennedy ou encore Claude Hopkins étaient des maîtres en la matière et on parle encore de leurs campagnes des révolutions qu’ils ont su opérer.

Aujourd’hui, le copywriting a évolué pour répondre pleinement aux attentes des nouveaux consommateurs mais aussi faire face à une concurrence de plus en plus accrue. L’exercice vous amène à raconter une histoire, captiver, jouer sur les émotions et être suffisamment original pour attirer les internautes. Il faut également trouver le mot juste, le bon ton et le bon rythme pour maintenir le lecteur en éveil, en alerte et lui donner envie. Envie d’aller au bout de la lecture, d’aller plus loin, d’aller là où le rédacteur a choisi de l’emmener.

Copywriting : subtil mélange entre l’art et la science

Pour cela, il faut d’abord attirer le nouveau client en question. C’est grâce à votre plume drôle, attachante, créative ou acérée que vous allez le surprendre par votre originalité et votre singularité.

Puis, vous allez le convaincre. Il ne suffit pas de l’interpeller pour qu’il est confiance en vous. Il doit sentir que vous vous êtes intéressé à lui, que vous savez ce dont il a besoin et ce qu’il recherche. En un mot, vous devez le « comprendre ».

Enfin, vous devrez lui « prouver » que le produit que vous vendez répond à ses besoins. Pourquoi s’intéresserait-il à votre produit s’il n’en a aucune utilité ?

La démarche de notre client peut prendre différentes formes :

  • Répondre à un besoin de sécurité pour lui ou pour ses proches (enfants, conjoints, famille…)
  • Gagner de l’argent
  • Gagner du temps
  • Améliorer son confort, sa qualité de vie
  • Enrichir ses connaissances dans un domaine
  • Se sentir aimé, gagner en popularité
  • Répondre à un besoin de combler une peine physique ou mental (perte de poids, symptômes dépressifs…)

Tous ces points reprennent la fameuse Pyramide de Maslow qui comprend les différents besoins de l’Homme avec un grand H.

Le copywriting : 5 clés pour comprendre comment rédiger un contenu pertinent

Le copywriting est un subtil mélange entre l’art et la science. Le copywriter doit maîtriser les deux. Si l’on a tendance à parler d’une certaine forme d’art, c’est parce qu’il n’y a pas de cadre, de règle et de pronostic tout fait. La discipline laisse une large place à la créativité.

Chaque copywriter ou rédacteur-concepteur met son esprit créatif au service de l’identité de la marque. Ce qui fait la différence, c’est vous. Vous pour ce que vous êtes : différent de vos concurrents.

Si vous souhaitez créer un contenu pertinent qui fonctionne, il n’y a pas de cadre et de règles préétablie puisque l’originalité, la créativité et l’imagination de l’ « artiste » est dans l’absolue unique. Mais, il y a des bases sur lesquels reposent une campagne réussi. C’est la part « scientifique » du copywriter ou plutôt psychologique et sociologique.

Pour faire passer un message, de solides connaissances sur vos cibles sont un atout.

#1 : Un client en quête de vérité

Vous allez surement vous dire que, comme premier conseil, on fait mieux ! Vous n’irez pas bien loin avec ça.

Eh bien détrompez-vous ! Vos lecteurs sont des humains. Des humains qui réfléchissent et ne sont pas idiots.

Si vous vendez un produit bas de gamme, qui ne fonctionne pas et qui promet monts et merveilles alors qu’il n’en est rien, les lecteurs ne seront pas dupes longtemps.

Bien sûr, avec une bonne campagne, vous arriverez à toucher quelques consommateurs au début. Mais très vite, la mauvaise réputation de votre produit ou de votre service dépassera l’impact de la meilleure campagne de pub qui soit.

Le client a besoin de vérité. Derrière le consommateur, il y a avant tout un humain qui a besoin de se sentir confiant pour passer à l’action.

Copywriting _ comment persuader avec les émotions
Copywriting _ comment persuader avec les émotions

N’exagérez pas, n’enjolivez pas les choses, n’essayez pas de jouer la comédie. Vous ne faites que tromper votre lecteur et il n’est pas dupe.

La plus puissante des campagnes publicitaires ne rendra pas votre produit meilleur pour autant. Vous devez être honnête pour fidéliser votre lectorat. Le mensonge ne mène nulle part. C’est un lien de confiance que vous devez créer.

#2 : La force de persuasion

Là encore, vous devez comprendre que le copywriter est un artiste. Un artiste qui joue avec les mots et les émotions pour persuader. La persuasion n’est pas une science exacte. Oubliez les règles du nombre de mots, des fameuses accroches miracles, du texte divisé et autres lois de la pub qui ne fonctionne pas toujours.

Il n’y a pas de règles, pas de cadre, pas de trame magique pour construire un bon texte. Malgré tout, on sait que certaines causes produisent un effet, que certains besoins sont plus puissants que d’autres et que ce qui mène l’humain à passer à l’action, ce n’est pas la raison… mais ses émotions.

Votre pouvoir de persuasion réside donc dans le fait de connaître et comprendre votre interlocuteur et de faire échos aux émotions qui l’anime.

Vous de connaître votre interlocuteur, votre cible, pour pouvoir user de persuasion.

Vous pourrez apporter les meilleurs arguments qui soit pour vendre une viande de qualité, bio, locale et cuisinée par les meilleurs chefs au monde…si vous êtes face à un végétarien… Vous avez aucune chance de le persuader d’y gouter !

#3 : Se laisser guider par le contexte

Tout d’abord, songez que lorsque vous écrivez, vous ne le fait pas pour vous, mais pour être lu. Vous n’êtes pas un robot, et vos lecteurs non plus. Ils ont des émotions, des traits de personnalités, de caractères, un passé et une culture particulière qui jouent un rôle sur la compréhension du message que vous souhaitez transmettre.

Certaines campagnes ont fait le buzz justement parce qu’elles ont sur prendre en compte un contexte en particulier à l’image de la marque Levy’s qui souhaitait faire connaître ses pains à New-York. La ville jouie d’une communauté multiethnique et la campagne menée par Bernbach a su trouver le juste milieu entre originalité, humour, autodérision et persuasion tout en prenant en compte le contexte de vente.

Le produit a tout un univers qui gravite autour de lui. C’est cette univers qu’il faut savoir porter au regard du client. Ensuite, vous ne vendez pas vos produits à des robots, mais à des personnes dans un lieu et un contexte particulier. C’est également un paramètre que vous devez absolument prendre en compte lors de votre rédaction.

C’est pour cela que vous devez connaître parfaitement votre produit, mais également la cible que vous convoitez.

#4 : La puissance du message

Vous devez en tenir compte lors de la rédaction. On oublie trop souvent que la base du métier de copywriter, c’est de faire passer un message par l’écrit. Vous devez à travers vos mots transmettre un message.

« Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d’entendre, ce que vous entendez, ce que vous comprenez… il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même… ». Bernard Werber.

Si vous connaissez parfaite votre cible et que vous avez pris le temps d’analyser le contexte de vente et tout ce qui gravite autour de cet univers, alors vous avez toutes les chances de proposer le bon message, au bon moment et de la bonne manière.

Vous ne vendez pas le produit, vous vendez ce qu’il représente pour votre cible.

#5 : L’originalité… on ne l’oublie pas

Votre rôle de copywriter est sensiblement similaire à celui de l’écrivain. Vous devez travailler sur votre créativité pour construire un imaginaire, une histoire autour de votre produit et embarquer le lecteur dans vos filets.

« Dans la publicité, ne pas être différent, c’est du suicide virtuel. » William Bernbac

Une bonne campagne est innovante, singulière et original. Il y a mille et une manière d’aborder une campagne publicitaire et la meilleure sera celle qui est justement différente de ce que les gens ont l’habitude de voir.

Votre interlocuteur est bombardé de publicité à travers les panneaux de rue, les magazines publicitaires, la télévision, la radio, les e-mail ou encore les réseaux sociaux. Même son jeu favori sur smartphone lui impose des pubs toutes les 10 minutes !

Vous imaginez bien que le cerveau n’est plus très récéptif après des centaines de publicités par jour, toutes aussi semblables les unes que les autres.

Ce qui fait la différence… c’est la différence !

L’humour, le côté décalé ou l’originalité des publicités ont toujours marqué les esprits par leur singularité. Qui ne se souvient pas de la fameuse pub avec Maurice le poisson rouge et les fameux ChocoSuisse !

Le visuel à un pouvoir énorme sur l’esprit des gens. Mais le scénario et le contexte ont tout autant d’impact et de puissance.

En résumé, le copywirteur est un artisite qui maîtrise toutes les facettes de la création et de la persuasion. Il connait les émotions de ses interlocuteurs, il est créatif et original et il sait rédiger un texte pertinent ET percutant pour que son message atteigne sa cible. Il persuade avec ses mots pour pousser le lecteur à l’action.

N’hésitez pas a rejoindre notre groupe Facebook et a échanger sur le sujet.

Vous aimrez également :

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de vote, soyez le premier !

Laisser un commentaire