Comment gagner de l’argent sur 5euros.com ?

Si ces derniers temps vous avez cherché un moyen d’arrondir vos fins de mois sur internet, vous avez sûrement déjà entendu parler de 5euros.com. C’est une plateforme de microservices où l’on peut proposer des prestations de toutes sortes à 5€, allant du graphisme jusqu’à la création de sites web. Mais peut-être que le concept ne vous a pas vraiment séduit, vous vous êtes dit qu’il était impossible de gagner de l’argent en commençant à 5€. Détrompez-vous ! On peut bel et bien gagner des compléments de revenus sur 5euros.com, et même y gagner sa vie. Asseyez-vous confortablement et prenez note car dans cet article je vais vous montrer comment faire.

Découvrez 5euros.com et établissez une stratégie

Avant de commencer votre aventure de freelance, il va falloir définir vos compétences. Vous êtes bon dans un domaine particulier et voulez partager vos connaissances ? Vous pouvez faire du coaching. Ou vous avez toujours été passionné par les mots et l’écriture ? Rédiger pour le web est parfait pour vous.

Remettez tous vos talents en question. L’essentiel c’est que vous choisissiez un domaine qui vous plaît. Car plus vous aimez ce que vous faîtes, moins votre travail sera difficile.

Il faut aussi que le thème de votre microservice ne soit pas déjà proposé par une tonne de vendeurs. Sinon la concurrence risque d’être rude et il vous sera difficile de débuter. Vous pouvez consulter les microservices présents sur le site et ensuite pensez à un thème qui n’est pas encore saturé mais qui a du potentiel.

Soignez votre profil vendeur

Ça y est, vous avez choisi votre thématique et vous avez une idée claire de ce que vous allez faire ? Vous devez maintenant créer le profil parfait qui pourra attirer les clients. C’est une étape-clé pour réussir sur 5euros.com.

En effet, quand un client potentiel est intéressé par un microservice, il va d’abord jeter un œil au profil public du vendeur avant de commander. Il est alors nécessaire de le soigner pour être le plus rassurant possible.

Votre pseudonyme doit être professionnel, évitez ceux avec des chiffres ou des caractères trop tape-à-l’oeil. Il va aussi falloir mettre une photo de vous où on voit votre visage et où vous souriez comme photo de profil. N’ayez pas peur de vous montrer, l’inconnu ne plaît à personne.
Ajoutez aussi une photo de couverture attractive qui attirera l’attention.

Quant à votre description, elle doit être une mini biographie de vous. Vous pouvez parler de vos compétences, de vos qualités ou de votre parcours sans trop s’étendre car peu de gens la liront jusqu’à la fin si elle est trop longue.

L’important c’est de mettre votre client en confiance. Il doit être sûr de votre professionnalisme rien qu’en voyant votre profil.

Créez votre microservice sur 5euros

La création d’un microservice doit se faire avec la plus grande attention. C’est ce que les clients voient en premier.

Tout d’abord, il faut que l’image descriptive de votre service soit parlante. Elle doit illustrer ce que vous pouvez offrir. Vous pouvez mettre par exemple « 1 000 abonnés en 1 jour » ou « transcription audio 15mn » dans votre photo. Et il peut être intéressant d’ajouter une vidéo, cela aura un impact sur le nombre de visites et le SEO de votre microservice.

Aussi, le titre doit être clair et concis. Il doit inciter au clic. Privilégiez alors un titre comme « Je vais rédiger un article SEO de 400 mots » à « Je vais rédiger un article de qualité qui fait 400 mots ». Le problème c’est que certains internautes sont sur téléphone et ils ne voient pas la totalité du message que vous voulez transmettre.

Et enfin pour la description, elle doit être très convaincante. Mettez en introduction les besoins des acheteurs et ensuite parlez de ce que vous pouvez faire pour eux pour résoudre leurs problèmes. Essayez tout de même d’être bref. En effet, une description trop longue peut décourager l’acheteur à continuer la lecture.

Il est conseillé de mettre toutes les chances de son côté en créant plusieurs microservices. Vous pourrez ainsi gagner en visibilité.

Définissez des options pour votre service

Les options sont indispensables quand on est prestataire sur 5euros.com. C’est même le secret des vendeurs au top de la plateforme.

Il faut pousser le client à prendre plus que l’offre de base. En lisant votre microservice, il doit se dire que l’offre que vous lui proposez lui correspond parfaitement mais que s’il ne prend pas d’option, cela n’en vaut pas le coup.

Ainsi au lieu de travailler sur plusieurs commandes à 5€, vous pouvez travailler sur quelques commandes mais qui vous rapportent dans les 40 ou 50€ chacune. Vous gagnez alors plus en travaillant moins. Dans le design par exemple, vous pouvez proposer une création de logo noir et blanc pour 5€ et ajoutez les couleurs en option.

Il faut tout de même limiter le nombre d’options. Si vous en mettez 10 ou plus, le client n’aura pas envie de les consulter, il va trouver que c’est long et compliqué. Il est préférable d’opter pour 2 ou 3 packs et prenez bien le soin de tout expliquer en détail.

Trouver ses premiers acheteurs sur 5euros
Trouver ses premiers acheteurs sur 5euros

Cherchez vos premiers acheteurs sur 5euros

Pour commencer à gagner de l’argent, vous avez besoin de premiers retours positifs. En effet, les avis de vos clients créent un effet boule de neige pour votre business. Ils incitent d’autres acheteurs à vous choisir. Mais que faire si vous n’avez pas encore réussi à décrocher une seule commande ? 

La meilleure manière est de promouvoir votre microservice sur les différents réseaux sociaux comme LinkedIn, Instagram, facebook ou twitter. Vous pouvez aussi en parler à vos proches. Il faut juste que vous trouvez vos premiers clients, le reste vient naturellement.

Par ailleurs, en commençant vous pouvez proposer un tarif bas pour essayer de vous démarquer. Imaginez seulement que votre tarif soit le même que celui d’un vendeur qui a déjà conclu plus de 500 ventes. Il est évident que le choix du client s’orienterait vers celui qui a le plus d’expérience. Alors au début fixez toujours un prix attractif. Vous aurez peut-être beaucoup de travail mais rassurez-vous, c’est juste temporaire.

Fidélisez le plus de clients possibles

Une fois que vous avez trouvé vos premiers clients, tout devient beaucoup plus simple. Mais il faut vous assurer que vos acheteurs soient entièrement satisfaits de votre prestation pour qu’ils veuillent revenir vers vous. Et il va vous falloir un service client irréprochable pour attirer des nouveaux.

Restez toujours à l’écoute et réactifs face aux questions de vos clients. Si vous mettez trop de temps à répondre, le client cherchera forcément un autre vendeur qui lui fournira des réponses rapidement. En plus, soyez transparent. Les acheteurs apprécieront votre honnêteté.

Vous devez aussi respecter votre délai de livraison. Cette qualité est vraiment essentielle pour réussir dans le monde professionnel, pas seulement sur 5euros.com. Alors si vous avez peur de ne pas finir les commandes à temps, n’hésitez pas à ajouter un délai supplémentaire à votre service, même si vous risquez de perdre certains clients.

Il est donc clair qu’on peut générer des revenus sur 5euros, et ce, en faisant quelque chose qu’on apprécie. Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez opter pour 5euros plus, sa version premium et profiter de plusieurs avantages qui pourront booster vos ventes. Mais les plateformes servent surtout de tremplin aux web entrepreneurs. Si vous souhaitez vraiment gagner une indépendance financière, partez à la recherche de clients par vous-mêmes.

Bonus : les messages privés

Je vous recommande de répondre toujours le plus rapidement possible lorsque quelqu’un vous pose une question en message privé concernant votre micro-service. Il serait dommage que votre potentiel client aille voir ailleurs. Plus vous répondrez rapidement et plus vous serez susceptible d’avoir des clients, le temps de réponse étant indiqué lorsque les gens atterrissent sur votre annonce.

Tous ces conseils sont bien entendu également valide pour Fiverr, qui propose le même type de service que 5euros mais plus à l’internationale (majorité en anglais).

Vous souhaitez vous lancer dans les micro services ? Rejoignez notre groupe sur Facebook pour échanger sur le sujet.

Vous aimerez également :

Partager cet article

Laisser un commentaire