fbpx

Comment atteindre la liberté financière ?

Vous regardez amèrement votre ticket de loto. Eh oui, c’est encore un ticket perdant. Comme des millions de Français, vous rêvez de quitter le « métro, boulot, dodo ». Les jeux d’argent promettent un voyage express vers la richesse. Mais vous le savez bien ! Les heureux élus sont rares… Cela n’empêche toutefois pas de rêver d’atteindre la liberté financière.

Pour autant, est-il possible de devenir libre financièrement sans hériter d’une fortune ni confier son rêve aux dieux de la loterie nationale ? Bien sûr. De nombreuses personnes réussissent en partant de zéro. Sport, musique, internet… Les opportunités sont à votre portée. Il est même possible d’atteindre le Graal sans pour autant connaître le succès comme comédien ou entrepreneur avec une startup. Il suffit de mettre en place un plan d’action, de l’appliquer et de s’armer d’un minimum de patience.

Seulement, vous ne savez pas comment vous y prendre. Et surtout, vous ne disposez d’aucun moyen pour investir dans l’immobilier ou créer votre activité. Alors comment procéder ? Vous êtes au bon endroit. Vous allez découvrir dans cet article le plan global pour acquérir votre liberté financière.

Qu’est-ce que la liberté financière ?

On confond souvent cette notion avec la retraite ou la richesse. De nombreuses similitudes existent tout comme des différences significatives.

La liberté financière est un concept dont la perception peut varier fortement d’une personne à l’autre. L’important est d’avoir votre propre interprétation. Elle doit correspondre à vos aspirations et vos propres besoins.

La définition la plus simple est la suivante : vous êtes libre financièrement lorsque les revenus de votre patrimoine couvrent intégralement toutes vos charges personnelles. Cela signifie que vous n’avez plus besoin de votre activité professionnelle pour assurer votre train de vie.

Nous sommes très proches de la notion de rentier. Il existe toutefois quelques différences. Le rentier ne travaille pas et son patrimoine est souvent le fruit d’un héritage.

Quelle stratégie financière pour arrêter de travailler
Quelle stratégie financière pour arrêter de travailler

La liberté financière est tridimensionnelle :

  • le temps : vous disposez de vos journées de la manière que vous souhaitez avec le minimum d’obligations,
  • argent : vous avez les ressources financières suffisantes pour assurer votre train de vie sans altérer votre patrimoine,
  • espace : vous avez la possibilité de vivre sur le lieu de votre choix.

Les 6 paliers à gravir pour obtenir la liberté financière

Quand on démarre de zéro financièrement, on a l’impression de se situer au pied de l’Everest. Comme toute ascension, il existe différents paliers à gravir avant d’entrevoir le sommet.

Palier n°1 Survie financière

C’est le stade le plus difficile. Coluche en a même fait son cheval de bataille. La pauvreté est un cercle vicieux.

Les revenus couvrent difficilement les charges. L’idéal serait des mois de 15 jours. En effet, la deuxième quinzaine est jalonnée de découverts et de privations. Les rentrées d’argent sont des bas salaires, des aides sociales et des crédits à la consommation.

Certains ne seront jamais dans cette situation alors que d’autres y passeront malheureusement l’essentiel de leur vie. Faire face aux dépenses de base est un challenge à relever tous les mois. Il faut souvent jongler entre les priorités : alimentation, loyer, électricité, etc. Vous êtes littéralement pris à la gorge.

Si vous êtes à ce stade, il est primordial d’en sortir le plus rapidement possible.

Palier n°2 Autosuffisance financière

Les revenus couvrent les charges de base. Tant que l’argent rentre, vous êtes serein. C’est la situation de millions de travailleurs et de retraités. Le surplus est consacré à des loisirs ou des achats plaisirs. L’épargne est peu présente à ce stade. Des aides comme les APL peuvent compléter les salaires.

Beaucoup se contentent de l’autosuffisance financière. Mais cette situation est à risque. Le moindre pépin sur vos revenus et c’est le retour à la case galère du premier palier.

Palier n°3 Confort financier

C’est le rêve de la majorité des Français. À ce niveau, vous bénéficiez de revenus stables et vous couvrez largement les charges. Avec le sacro-saint CDI, vous êtes éligible à la propriété. Il est donc possible d’acquérir son logement à crédit.

L’épargne est minime. Les placements utilisés sont souvent sans risque comme le livret A ou le plan épargne logement. En cas de perte d’emploi, vous avez quelques mois de répit avec vos droits au chômage. Cependant, la situation peut vite se révéler critique si vous ne retrouvez pas un nouvel emploi.

Le confort financier est une vraie cage dorée. Vous avez le sentiment de vivre confortablement avec une certaine sécurité. En fait, il en est rien. Vous êtes très vulnérable même si vous disposez d’une marge de sécurité. Pourtant, il est très difficile de quitter cette zone de confort.

Palier n°4 Indépendance financière

Vous avez fait le choix de gagner de l’argent par vos propres moyens et vous êtes ici à votre compte.

Vous couvrez vos charges de base. Seulement, vous êtes obligé de travailler pour continuer à vivre normalement. Vous êtes votre propre patron . Néanmoins, vous êtes dépendant de votre activité professionnelle. Vous êtes donc toujours dans une situation de dépendance.

Votre épargne est investie sur des supports plus dynamique comme l’assurance-vie, la bourse ou l’immobilier.

Palier n°5 Liberté financière

C’est le rêve ultime de chaque personne. Vous pouvez subvenir à tous vos besoins sans avoir besoin de travailler. On est alors dans une situation de rentier. Le temps est utilisé à votre bon vouloir. Pourtant, cela ne signifie pas pour autant abandonner toute activité professionnelle.

Ainsi, les revenus générés par votre patrimoine sont largement suffisants pour votre style de vie. Votre capital est ainsi préservé et vous pouvez envisager l’avenir sereinement pour vous et vos proches.

Palier n°6 Abondance financière

C’est le stade suprême. Vous appartenez alors au cercle des privilégiés.

Les revenus de votre patrimoine représentent 5 fois vos besoins courants. Vous pouvez donc vous permettre quelques écarts !

L’abondance financière n’est pas une fin en soi. Néanmoins, elle apporte une sécurité importante. De plus, cette richesse peut être transmise pendant plusieurs générations en éduquant les enfants à la gestion des finances personnelles.

Les 7 étapes incontournables pour atteindre votre liberté financière à partir de zéro

Devenir libre financièrement demande de la patience. Certains y consacrent leur vie entière. Vous trouvez ça trop long ? Rassurez-vous, Il est tout à fait possible de réussir cette quête en une décennie. A l’extrême, vous pouvez même le réaliser en 5 ans avant vos 30 ans. Le mouvement des retraités précoces aux États-Unis (Early retirement), démontre que la liberté financière peut être rapide en se focalisant à l’extrême sur cet objectif pendant quelques années.

Évidemment, il n’est pas conseillé de vivre comme un ermite avant d’atteindre votre but. En revanche, il est possible de réussir sans se priver en suivant un plan d’action concret.

Étape 1 Se préparer

Comme tout processus de transformation, vous héritez de votre situation actuelle comme point de départ. Nous considérons la démarche dans sa globalité. Ainsi, le point de départ logique est le palier n°1 évoqué ci-dessus.

À ce stade, vos connaissances en finances personnelles sont insuffisantes. Il est impératif d’investir sur vous-même avec la formation. La lecture de livres de référence comme « père riche père pauvre » de Robert Kiyosaki ou « l’homme le plus riche de Babylone » de George Samuel Clason est vivement recommandée.

Napoléon Hill, un célèbre auteur en développement personnel, avait coutume de dire : « Autant le succès que l’échec sont en grande partie les résultats d’habitude ».

Une routine à adopter

Donc, le moyen le plus sûr de devenir libre financièrement est de copier les habitudes et l’état des d’esprit des millionnaires. Voici quelques traits communs des personnes riches :

  • utilisation d’une liste de tâche,
  • réveil 3 heures avant le travail,
  • consacre au moins 5 heures par mois à développer son réseau,
  • 30 mn de lecture minimum par jour,
  • pratique une activité sportive 3 fois par semaine,
  • s ‘alimente sainement,
  • regarde la télévision au maximum 1 heure par semaine,
  • établis clairement ses objectifs sur papier.

Il est maintenant temps de faire le point sur votre situation financière. Connaissez-vous ce proverbe : « on améliore uniquement ce que l’on mesure . » ?

Établissez votre budget actuel sur la base de vos relevés bancaires des 3 à 6 mois précédents.

Cela permet de comprendre l’origine de ses revenus et la façon dont ses flux sont utilisés dans vos dépenses. Pour vous aider, de nombreux modèles sont disponibles sur internet ou sur Pinterest.

7 revenus passifs et rapides à mettre en place
7 revenus passifs et rapides à mettre en place

Étape 2 Se fixer un objectif

L’interprétation de la liberté financière est très personnelle. Votre voisin rêve peut être de vivre à Hawaï et de faire du surf toute la journée. Votre cousine souhaite se consacrer dans l’aide humanitaire. Selon les projets, les besoins de revenus sont très différents.

Pour atteindre la liberté financière, il est nécessaire de lui donner une vision et un sens. Soyez fou et imaginez votre vie dans 10 ans sans contraintes d’argent. Visualisez votre journée idéale de manière précise.

Votre projet est-il clair dans votre tête ? OK. Il est à présent l’heure de chiffrer. Réalisez alors un budget prévisionnel. Vous obtenez maintenant un chiffre. Peu importe le montant. L’important est de connaître le prix de votre vie de rêve.

Le deuxième paramètre à définir est le délai. Souhaitez-vous atteindre cet objectif dans 5 ans, 10 ans, 15 ans ?

Vous avez désormais un point de mire précis pour avancer.

Étape 3 Sortir de l’ornière

Les premiers obstacles sont toujours les plus durs. Ce n’est jamais agréable de se retrouver dans le rouge le 15 du mois. Par ailleurs, il est difficile de résister aux sirènes de la consommation. Ainsi, on se retrouve avec des crédits pour payer son dernier écran plat 4k ou le dernier Iphone. Tout cela a un prix : votre budget dérape.

Vous avez des problèmes d’argent ? Il est donc temps de prendre le taureau par les cornes et de sortir la tête de l’eau. Pour accomplir cette étape, vous pouvez suivre le plan suivant.

1. Trouver du temps

Prendre soin de ses finances personnelles nécessite de passer à l’action. Prenez immédiatement la décision de bloquer 1h dans votre agenda chaque semaine pour vous occuper de vos comptes.

2. Créer un fond d’urgence.

Les mauvaises nouvelles arrivent souvent dans les périodes les plus critiques. Une panne de machine à laver, des réparations sur votre voire… Ces petits soucis peuvent vite devenir un cauchemar quand on boucle la fin du mois.

Pour éviter de tomber dans cette situation, il est recommandé de se constituer un fond d’urgence de 500 à 1 000€ avant de rembourser ses dettes. Cette auto-assurance vous délivre ainsi des imprévus de la vie quotidienne.

3. Rembourser ses crédits.

Contracter une dette pour acheter une voiture ou un voyage est une mauvaise décision. En effet, ces achats perdent rapidement leur valeur de départ. Vous remboursez alors une dette pendant de longs mois pour un actif dont la valeur de revente a considérablement diminué.

La priorité est donc de rembourser au plus vite. Vous pouvez revendre vos articles inutilisés, économiser sur vos dépenses ou trouver un revenu complémentaire.

Sans dette, vous êtes libéré et vous pouvez vous concentrer sur la suite de votre plan.

4. Constituer une épargne de précaution.

Le fond d’urgence est parfait pour pallier aux petits aléas financiers en début de parcours. Pour les problèmes plus importants comme un ennui de santé, il est nécessaire de disposer d’un matelas plus important. Ainsi, une épargne disponible d’un montant à 3 mois minimum de vos charges mensuelles est un bon début si vous êtes salarié en CDI ou fonctionnaire. Votre situation professionnelle est précaire ? Le niveau est alors au moins de 6 mois de charges courantes.

5. Épargner.

Votre position financière est maintenant saine. Le but est maintenant d’épargner. Économiser un minimum de 10 % de vos revenus en début de mois. Payez-vous en premier chaque mois avant votre bailleur et l’EDF. Vous êtes bien plus important que ces tiers. De plus, vous évitez les bonnes résolutions d’épargne dont le résultat est incertain.

Vous avez appliqué scrupuleusement ce plan ? Eh bien, le plus dur est fait. Vous êtes à présent au palier n°3.

Étape n°4 Augmenter vos revenus

Votre condition financière est désormais stable. Vous êtes dans la situation idéale pour construire votre patrimoine.

La meilleure option à ce stade est d’augmenter votre épargne. Deux stratégies sont possibles :

  1. Diminuer vos dépenses. C’est efficace rapidement mais limité.
  2. Augmenter ses revenus. Le potentiel est plus important.

Si votre temps est compté, il est préférable de se concentrer sur l’augmentation de ses revenus.

Mais comment faire. Ces pistes sont à explorer :

  1. Demander une augmentation de salaire. C’est très aléatoire. Toutefois, ça ne coûte rien de tenter cette démarche.
  2. Se former sur des compétences recherchées. La rareté a un prix. Cela est utile pour gravir les échelons au sein de votre employeur ou changer d’orientation professionnelle. De nombreuses informations et statistiques sont disponibles sur internet pour vous aiguiller.
  3. Créer une activité complémentaire. En plus de votre emploi, monter une activité complémentaire est un moyen efficace de compléter ses revenus. De nombreuses possibilités existent : marketing de réseau, formation, ecommerce, etc.

Étape n°5 Investir

Votre capital connaît maintenant une croissance régulière avec votre épargne régulière.

Néanmoins pour accélérer le rythme, votre argent doit également travailler pour vous. Or, les placements bancaires ne rapportent plus rien actuellement. Pour tirer un meilleur rendement, il est donc impératif de prendre des risques.

L’immobilier et la bourse fournissent de nombreuses opportunités de faire travailler efficacement son capital.

Chaque type d’investissement a ses avantages. Le mieux est encore de diversifier ses investissements pour limiter les risques.

Lorsque vous avancez dans vos investissements, le montant de vos revenus passifs progressent.

Ainsi, vous vous rapprochez progressivement de l’indépendance financière.

Étape n°6 Entreprendre

Les empires les plus incroyables se bâtissent souvent en moins d’une génération. Les Jeff Bezos, Bill Gates, Bernard Arnault… ont bâti des entreprises gigantesques en partant de rien. Ils ont tous un point commun : ils avaient une idée de business pour combler un besoin important de leur marché.

Évidemment l’entreprenariat est très risqué. D’ailleurs, plus de 80 % des nouvelles entreprises ne passent pas la 5ᵉ année.

Il est donc préférable de bien se préparer avant de se lancer.

Avant de quitter votre emploi, 2 stratégies sont utiles pour réduire les risques :

1. Démarrer son projet en parallèle de son travail. C’est l’idéal. En effet, vous continuez ainsi à percevoir votre salaire. Cette solution est confortable. Cependant, elle nécessite de trouver un minimum de temps libre.

2. Épargner 12 mois de charges courantes. Pour décoller, votre projet de création d’entreprise nécessite du temps. Avec une telle réserve de trésorerie, vous pouvez vous concentrer sereinement sur cette activité pendant une année entière.

Étape n°7 Profiter de votre vie

Vous êtes enfin au bout du chemin. Votre patrimoine est maintenant suffisant pour fournir les revenus nécessaires à votre nouvelle vie. La liberté financière ne signifie pas forcément arrêter de travailler. De nouveaux projets professionnels sont peut-être à développer.

Il est dorénavant possible de profiter pleinement de la vie. Consacrez un maximum de votre temps avec vos proches. Réalisez vos rêves. Éclatez vous en pratiquant vos passions. Enfin, fixez-vous de nouveaux objectifs pour donner du sens à votre existence.

Le mot de la fin

Vous disposez désormais d’un plan d’action pour atteindre votre liberté financière. Évidemment, votre parcours ne sera pas linéaire. Ce conseil vous sera utile. Essayez de trouver rapidement un mentor pour vous guider. Il peut s’agir d’une personne de votre entourage ou d’un coach. Vous ne connaissez personne ? Sélectionnez une personne publique à l’image de Richard Branson ou Elon Musk dont le parcours est inspirant. Votre mentor est utile pour éviter les erreurs et vous guider dans les obstacles difficiles.

Motivé comme jamais ? Retrouvez nos membres sur notre groupe Facebook pour échanger sur votre parcours.

Vous aimerez également :

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de vote, soyez le premier !

Laisser un commentaire