5 conseils indispensables en dropshipping

Le e-commerce vous intéresse, mais vous n’avez pas les moyens d’investir des milliers d’euros pour débuter votre entreprise. De ce fait, vous avez décidé de vous tourner vers le dropshipping. Cette méthode consiste à vendre des produits sans posséder les stocks. Et vous avez raison, c’est une très bonne solution pour démarrer une activité. Il vous suffit de créer une boutique en ligne et de travailler avec un ou plusieurs fournisseurs qui enverront directement les produits à vos clients. Il vous suffira ensuite de faire la promotion de vos produits et de votre boutique afin d’y amener des prospects qualifiés qui achèteront peut-être ce que vous proposez. Vous souhaitez donc gagner de l’argent avec le dropshipping afin de générer un complément de revenu ou bien tout simplement d’en vivre pleinement.

Pourtant, comme pour tout projet entrepreneurial, on ne se lance pas tête baissée, en espérant très fort que notre projet fonctionne. Non, il faut se préparer. Et pour vous y aider, nous avons préparé une petite liste de conseils indispensables à votre réussite en dropshipping. Cela posera les bases et vous aidera à démarrer de la bonne façon.

Se former

Vous ferez de nombreuses erreurs. Un débutant a en effet très peu de chances de ne pas faire d’erreur et de réussir du premier coup. Cela est vrai dans n’importe quel domaine. Ça l’est encore plus dans le milieu de l’entrepreneuriat.

En effet, lorsque l’on entreprend, il est nécessaire de connaître de très nombreux aspects du business et d’avoir de très nombreuses compétences. Surtout lorsqu’on est seul. Et vous êtes certainement sur le point de créer votre entreprise, seul.

Pour gagner de l’argent avec le dropshipping, vous allez devoir maîtriser la vente, le marketing, le copywriting, le sourcing, la création de boutique, la comptabilité, la gestion, mais également le design, la retouche photo, le montage vidéo… Les compétences nécessaires au métier de e-commerçant sont innombrables. Vous allez devoir acquérir une expertise dans de nombreux milieux.

L’importance de se former

Il est donc très important de se former convenablement. Il est possible de récolter des informations grâce aux partages d’autres e-commerçants. Vous avez un grand nombre de blogs et de chaînes Youtube à ce propos. Cela est idéal pour avoir un aperçu de ce qu’est le dropshipping et de prendre connaissances de différentes stratégies et techniques.

Pourtant, beaucoup d’informations vont et viennent et nombreuses sont les incohérences et les personnes qui se contredisent. De ce fait, on peut rapidement se perdre sous ce flot d’informations.

Nous vous conseillons alors de vous former auprès d’un formateur expérimenté. Cela vous aidera à aller plus vite et à suivre la méthode d’une seule et même personne. Vous ne pourrez pas vous éparpiller et obtiendrez normalement des résultats plus rapidement. Pour faire votre choix, nous vous invitons à lire notre article qui porte sur les différentes formations en dropshipping.

Choisir une niche à potentiel

Lorsque vous vous formerez, vous apprendrez à quel point il est primordial de bien choisir le marché dans lequel se lancer pour gagner de l’argent avec le dropshipping. Nous vous conseillons de vous lancer dans une niche plutôt qu’un marché. La niche est en quelque sorte un segment d’un marché. Par exemple, vous pouvez vous lancer dans le marché du sport, mais cela reste assez général et concurrentiel. De ce fait, il est plus judicieux de se concentrer sur une niche particulière comme celle du fitness ou encore de l’équitation.

Une fois que vous avez compris ce qu’est une niche, il ne vous reste plus qu’à en choisir une à potentiel. Qu’entend-on par là ? Tout simplement une niche dans laquelle il est possible de se lancer sans trop de risques. Pour cela, il est nécessaire d’étudier et d’analyser avec un grand intérêt les différentes niches qui vous attirent et de choisir celle qui vous semble la plus propice à votre réussite. Lorsque l’on étudie une niche, il est important d’analyser son évolution, ses clients, ses concurrents, ses produits, etc.

Se poser les bonnes questions

Il faut alors se poser de très nombreuses questions :

  • Comment se porte la niche ? Est-elle en croissance ?
  • Qui est mon client type ? Sont-ils nombreux ? Ont-ils un pouvoir d’achat important ? Où achètent-ils ?
  • Qui sont mes concurrents et combien sont-ils ? Est-il possible de prendre des parts de marché ? Comment pourrais-je me différencier ?
  • Quels produits puis-je vendre ? Dans ma niche, y a-t-il des produits à fort potentiel ? Les marges sont-elles intéressantes ?
  • Etc.

Afin de réaliser cet exercice, il vous faut d’abord avoir en tête différentes niches qui vous intéressent. Préférez en effet des domaines qui vous passionnent sincèrement. Si vous n’avez pas d’appétence pour la pêche et que vous n’y connaissez absolument rien, nous ne vous conseillons pas de vous y lancer. Vous risquez de perdre du temps à apprendre des informations de base sur ce secteur et surtout, de ne pas avoir une motivation suffisamment forte sur le long terme.

Choisir un produit avec un potentiel de rentabilité

Une fois que vous avez défini votre niche, il sera temps de choisir un produit en particulier. Pour cela, vous avez normalement vérifié qu’il existait au sein de votre niche, un ou plusieurs produits porteurs et à fort potentiel. Il faudra choisir celui qui semble le plus intéressant à vendre.

En effet, pour débuter vous n’allez pas pouvoir promouvoir toute votre boutique. Il est important de se focaliser sur un seul produit. Le problème est qu’en dropshipping, les coûts sont relativement élevés. Vous ne réalisez pas d’économies d’échelle puisque vous ne faites pas de stock. Il faut alors être en mesure de choisir un produit qui se vendra bien et surtout, qui permet de réaliser une marge confortable.

Ainsi, nous vous conseillons d’étudier le marché à l’étranger et de voir ce qui fonctionne. Essayez également de comprendre intimement votre client type et ces problèmes. Vous devez être en mesure d’apporter beaucoup de valeur à votre client afin qu’il accepte d’y mettre le prix.

Le choix de votre fournisseur est important également puisqu’en fonction des fournisseurs, vous n’aurez pas accès aux mêmes tarifs. L’idéal est de trouver un produit que vous pouvez revendre au grand minimum 2,5 fois le prix d’achat. Vous pouvez faire affaire avec un fournisseur et, si votre affaire fonctionne bien, il vous est possible de négocier un tarif préférentiel avec lui.

Tester différents canaux d’acquisition de trafic

Lorsque vous avez un produit et un avatar client précis en tête, il faut ensuite trouver le ou les meilleurs canaux d’acquisition. En effet, tous les clients ne se trouvent pas au même endroit, tous n’achètent pas via les mêmes canaux. Certaines personnes n’achètent jamais un produit qu’ils aperçoivent sur leur fil d’actualité Facebook. Certains n’achètent que lorsqu’ils ont récolté quelques avis sur Google auparavant. Bref, il va falloir trouver des canaux d’acquisition intéressants pour votre produit.

Pour cela, vous avez deux solutions : le trafic payant et le trafic gratuit. Le trafic payant est bien si vous avez un budget à allouer à de la publicité. Le gratuit nécessite en général beaucoup de temps.

Commençons par évoquer le trafic payant. Il existe une multitude de possibilité lorsqu’il s’agit de payer son trafic. Vous avez la possibilité de vendre vos produits via les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram, mais également sur les différents moteurs de recherche comme Google ou Bing. Vous pouvez aussi faire de la publicité sur d’autres sites internet. Toutes ces solutions vous permettent de cibler des clients précis, soit par intérêt, soit par mot-clé. Nous vous invitons à tester différentes sources de trafic et de voir ce qui semble le plus rentable pour votre produit en particulier.

Conseils en Dropshipping : le trafic
Conseils en Dropshipping : le trafic

Le trafic gratuit

Le trafic gratuit est intéressant surtout si vous avez une vision de long terme. En effet, lorsque l’on parle de trafic gratuit, on pense principalement à la création de contenu. La création de contenu peut se faire sur votre site internet par exemple, en créant une partie blog. Cela permettra de travailler votre référencement naturel et ainsi d’apparaître dans les résultats des moteurs de recherche. Sinon, il est possible de créer du contenu sur les réseaux sociaux. Par exemple, vous pouvez alimenter un compte Instagram de façon régulière et faire en sorte que des prospects s’abonnent à votre compte. Il est également possible de réaliser du contenu sur Youtube.

C’est ce que fait MaxiCoffee, leader sur le marché de la revente de machines à café, accessoires et consommables. L’enseigne a créé une chaîne Youtube sur laquelle des experts prodiguent des conseils et aident les clients à utiliser leurs appareils au mieux, afin de faire du bon café. Cela apporte beaucoup de valeur et incitent les personnes qui tombent sur les vidéos, à acheter sur leur boutique en ligne.

Travailler sa boutique pour convertir

Une fois que vous avez amené du trafic sur votre boutique en ligne, il faut être capable de convertir ces visiteurs en clients. Pour cela il existe de nombreux outils et stratégies qui visent à inciter les prospects à passer à l’acte d’achat. Vous devez optimiser l‘ensemble de votre boutique pour la conversion.

L’une des stratégies qu’il faut utiliser est le copywriting. Il s’agit d’être capable de convaincre une personne d’effectuer une action grâce à l’écrit. C’est en quelque sorte le travail du commercial dans une boutique physique. Vous devrez accompagner le prospect jusqu’à l’achat, avec des mots. Pour cela, renseignez-vous sur cet art de convaincre et formez-vous !

Pour gagner de l’argent avec le dropshipping, vous pouvez également utiliser des techniques qui visent à augmenter le panier moyen par acheteur. Par exemple il vous est possible de proposer des produits complémentaires au produit que vous souhaitez vendre. Vous pouvez le faire avant ou même, après l’achat. En effet, il est possible de mettre en place une page de vente (upsell) après que le client ait acheté votre produit, qui consiste à lui proposer d’ajouter un produit à son colis en seulement un clic !

Email marketing

Il est important également de mettre en place un système d’email marketing afin d’envoyer des emails promotionnels à vos prospects et clients pour les inciter à revenir sur votre boutique.

Il existe donc de nombreuses manières de travailler sa boutique pour convertir plus et augmenter le panier moyen. N’hésitez pas à vous renseigner sur le sujet.

Si vous souhaitez échanger avec d’autres e-commerçants afin d’obtenir de l’aide ou simplement de la motivation, vous pouvez rejoindre notre groupe Facebook.

Vous aimerez également :

Partager cet article

Laisser un commentaire