fbpx

Comment réduire le taux de désabonnement à sa newsletter ?

Vous avez mis en place un système de collecte d’emails afin de pouvoir augmenter votre chiffre d’affaires grâce à une stratégie d’email marketing. Très régulièrement, de nouvelles personnes s’abonnent à votre newsletter afin d’avoir accès à de bons plans et des tarifs préférentiels de votre part.

Vous rencontrez cependant un problème : chaque jour, certains de vos abonnés décident de ne plus recevoir vos emails. Vous n’en comprenez pas réellement la raison et trouvez surtout que le nombre de désabonnements est trop important. Vous souhaitez résoudre ce problème rapidement, mais ne savez pas comment réduire le taux de désabonnement à sa newsletter.

Nous allons ici vous lister des techniques efficaces qui vous aideront à réduire ce taux et inciter vos abonnés à rester le plus longtemps possible dans votre liste d’email marketing. Vous allez voir que les raisons qui poussent des personnes à se désabonner sont nombreuses, mais qu’il est possible de les limiter. Pour cela, il suffit de mettre en pratique les différents conseils suivants et de voir votre taux de désabonnement diminuer de jour en jour. 

Faire une proposition claire pour réduire votre taux de désabonnement

Dès la proposition d’inscription, vous devez absolument être clair vis-à-vis de votre futur abonné et prospect. En effet il faut que ce dernier s’abonne pour les bonnes raisons et ne sois pas déçu par les mails qu’il recevra par la suite. Pour cela, évitez de faire des promesses trop alléchantes, que vous ne tiendrez pas.

Par exemple, imaginons que vous avez un blog sur la cuisine healthy. Vous promettez à votre audience qu’en s’inscrivant à votre newletter, elle aura accès à des recettes exclusives chaque jour, dans sa boîte mail. Mais en réalité, vous n’envoyez pas d’emails tous les jours, ou vous leur transmettez des recettes déjà vues sur votre blog. Il y a fort à parier qu’un bon nombre de vos abonnés choisiront de quitter votre mailing list.

Il faut donc être précis lors de l’inscription. Pour cela, il suffit de rédiger en quelques phrases et ce, à côté du formulaire d’inscription à la newsletter, les éléments que vos abonnés recevront (conseils, codes promo, etc.). Il faut également indiquer la fréquence de vos emails afin que vos abonnés sachent à quoi s’attendre.

Analyser les raisons des désabonnements

Avant de réaliser tout changement dans votre stratégie d’email marketing, il convient d’effectuer une analyse approfondie de la raison pour laquelle votre taux de désabonnement est élevé. Pour cela, vous pouvez notamment créer un formulaire simple qui s’affichera lors d’un désabonnement. Il vous suffira de poser une simple question afin de comprendre mieux la ou les raison(s) de ce choix.

Analyse des taux de désabonnement
Analyse des taux de désabonnement

La personne pourra alors cocher la case qui correspond à la raison de son désabonnement. N’hésitez pas également à laisser un champ vide dans lequel la personne pourra librement écrire afin d’avoir un retour plus complet. Vous aurez ainsi un retour direct et pourrez améliorer l’aspect (ou les aspects) de votre stratégie qui ne semble(ent) pas convenir à votre audience

Créer du contenu pertinent par rapport à l’audience

L’un des conseils essentiels à suivre pour réduire le taux de désabonnement à sa newsletter est de créer et partager du contenu pertinent par rapport à votre audience. Pour cela, il est nécessaire de segmenter vos différents abonnés. En effet, trop souvent, les entreprises ne créent pas de segment et envoient les mêmes emails à toute leur liste mail. Cela est une erreur puisque, chaque abonné n’a peut-être pas les mêmes raisons de s’être inscrit à votre liste.

En effet, certains de vos abonnés sont peut-être arrivés suite à un achat sur votre site web. Ils ont coché la case qui leur proposait de recevoir des offres intéressantes sur votre boutique. D’autres se sont peut-être tout simplement abonné via un formulaire qui leur proposait des informations et non des codes promo régulièrement. Ces aspects doivent être pris en compte dans votre stratégie pour éviter trop de désabonnement.

En effet, en continuant sur cet exemple, si vous décidez de proposer des offres promotionnelles chaque semaine à votre audience, il se peut que la moitié de votre audience ne soit pas réellement intéressée et que de nombreuses personnes fassent le choix du désabonnement.

Il faut donc segmenter votre audience afin de créer un contenu spécialement conçu pour chaque prospect. Pour des personnes désireuses d’informations intéressantes, il faut majoritairement leur partager du contenu de grande qualité et de la valeur. Vous pourrez ainsi plus facilement les inciter à profiter de vos offres promotionnelles si ces dernières sont ponctuelles et non trop fréquentes.

Optimisez la forme pour réduire le taux de désabonnement à sa newsletter

L’un des points importants qu’il faut prendre en compte pour réduire le taux de désabonnement de sa liste email, est la forme de vos emails. En effet, nous venons d’aborder le fond et le fait d’adapter votre discours à vos différentes audiences, mais il faut être certain que vos emails seront lus.

En effet, même si vos emails sont complets et apportent beaucoup de valeur, cela ne sert à rien s’ils ne donnent pas envie d’être lus. Vos abonnés risquent fort de passer à côté et finiront par se désabonner.

Cela commence par optimiser les informations qui s’affichent avant l’ouverture de votre email. Il faut que le nom de votre marque soit clairement lisible pour que votre abonné sache qui lui envoie cet email. Il est également important de choisir un objet percutent et intriguant afin qu’il donne envie d’ouvrir le mail.

Ensuite, le mail en lui-même doit être joliment présenté pour donner envie d’être lu. Pour cela, il ne faudra pas qu’il soit trop long et qu’il décourage le lecteur. De plus, vous pouvez penser à ajouter des illustrations ou images et répartir uniformément votre texte autour. 

Trouver la bonne fréquence

Il faut savoir qu’un grand nombre de désabonnement se fait à cause d’une fréquence trop importante de réception d’emails. Certains abonnés se sentent “agressés” par des emails trop nombreux. Il faut les comprendre, ils ne reçoivent pas uniquement vos emails, mais certainement des emails d’autres entreprises. Ils peuvent avoir la sensation d’être débordés et décider de se désabonner.  

L’idée est alors de tester différentes fréquences afin d’évaluer laquelle paraît la mieux adaptée à vous et à votre audience. Vous pourrez ainsi évaluer l’évolution du nombre de désabonnement en fonction du nombre d’envoi d’email par mois par exemple.

Pour réduire le taux de désabonnement à sa newsletter, il existe une option méconnue, mais pourtant réellement efficace. Il est en effet possible de proposer à vos abonnés de choisir eux-mêmes la fréquence d’envoi. Pour le coup, cette solution permet réellement de s’adapter aux besoins de chacune des personnes inscrites dans votre liste email.

Renouvelez-vous

Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus sollicités et avons besoin de renouveau régulièrement pour être pleinement satisfait. Pour que vos abonnés soient ainsi satisfaits de votre emailing, il est important de savoir se renouveler et proposer de nouvelles choses.

Si votre contenu semble trop redondant et ennuie vos lecteurs, il y a de fortes chances pour que ces derniers décident de ne plus ouvrir vos emails ou tout simplement de se désabonner. Ils sont à la recherche de valeur, que ce soit en terme d’information ou d’offres promotionnelles. Il faut réussir à attiser leur curiosité régulièrement, leur apprendre de nouvelles choses ou encore proposer des concours ou des offres jamais vues. Soyez créatif !

Réduire le taux de désabonnement à sa newsletter : Offrez de l’exclusivité

Donner son adresse email à une entreprise n’est pas un acte non réfléchi. Il faut avoir confiance en l’entreprise en question et surtout s’attendre à des offres et informations que l’on obtiendra pas ailleurs.

Vous devez absolument fournir des emails de qualité et surtout exclusifs ! Pour cela, vous pouvez offrir régulièrement des cadeaux qui ne sont pas présents sur votre site internet ou encore des avant-premières. Vous devez donner à vos abonnés des raisons de rester dans votre liste d’emails.

Un taux de 0% utopique

A savoir qu’il ne faut pas chercher à tout prix à atteindre le 0% de désabonnement. Cela est également une bonne chose. Et oui, des personnes qui se désabonnent (même après tous les efforts que vous réalisez pour les retenir dans votre mailing list) sont très certainement des personnes qui ne sont pas, ou plus, intéressées par les services ou produits que vous proposez. Il vaut mieux avoir une liste d’emails très ciblés afin d’être certain de pouvoir en tirer quelque chose de positif et d’augmenter votre chiffre d’affaires.

En effet, vous payez (mensuellement ou annuellement) votre outil d’emailing marketing. Il faut que ce dernier soit rentable et pour cela, il est nécessaire d’avoir une audience vraiment ciblée et intéressée par vos propositions. Il serait dommage de tout faire pour que des personnes qui apparemment n’achèteront jamais chez vous, restent abonnées et vous coûte de l’argent.

C’est pour cette raison qu’il est important de suivre les conseils précédents pour réduire le taux de désabonnement à sa newletter, mais également d’accepter que certaines personnes se désabonnent tout de même. Cela peut finalement s’avérer bénéfique pour votre entreprise et vos résultats à la fin de l’année.

Pour aller plus loin

Vous souhaitez une stratégie d’email marketing efficace ? Nous vous invitons à lire l’article dédié à ce sujet qui vous sera d’une grande aide pour élaborer votre stratégie d’emailing. Si vous avez des questions ou souhaitez échanger sur le sujet, n’hésitez pas à rejoindre notre groupe Facebook !

Vous aimerez également :

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de vote, soyez le premier !

Laisser un commentaire