fbpx

La newsletter : les deux grands enjeux pour votre entreprise

Le marketing de contenu (ou inbound marketing) est né dans les années 1970 avec un but spécifique : orienter l’attention de vos futurs clients vers votre service ou produit.

Avec le numérique, une masse incroyable de contenu est désormais accessible facilement depuis presque n’importe où. Le marketing de contenu connaît actuellement un essor incroyable avec les blogs, les réseaux sociaux et un autre canal parfois vite oublié : l’email. En effet, la newsletter paraît parfois dépassée face à Youtube et Instagram. Pourtant, elle regorge d’atouts. D’ailleurs, les meilleurs experts marketing en sont même friands.

Avez-vous vraiment besoin d’une newsletter pour votre entreprise ? Pour y raconter quoi et surtout, pourquoi en proposer une ? Découvrez immédiatement les raisons de mettre en place une newsletter.

Enjeu n°1 La newsletter : un lien privilégié avec votre audience

L’email reste le moyen de communication préféré des internautes. Avec 4 milliards d’adresses dans le monde, le courrier électronique surclasse Facebook en deuxième position avec 1,8 milliards. Ce canal de communication numérique est donc loin devant. Découvrez immédiatement l’intérêt pour votre communication.

Valorisez votre marque

Le développement de votre marque est stratégique. Créez un lien particulier avec vos clients et votre audience est nécessaire. Tisser une relation directement avec des emails est alors idéal pour créer une relation forte avec chacun de vos abonnés.

Newsletter : le moyen idéal pour se démarquer

Dans votre communication numérique, la newsletter joue un rôle essentiel : elle représente votre image. Elle véhicule la personnalité de votre marque : quelles sont nos valeurs ? Comment travaillons-nous ? Quelle est la vie de l’entreprise ? quelle est notre activité ?

Bref ! Vous l’avez compris, la newsletter est un média qui vous représente et qui porte votre image. C’est le support idéal pour positionner votre marque et vous donner un avantage concurrentiel. Nous parlons ici de « branding » ou d’image de marque.

Un lien avec vos clients

En communiquant sur vos produits ou services et en positionnant votre expertise, votre newsletter devient un moment privilégié d’échanges avec vos lecteurs.

Best practices pour faire sa newsletter
Best practices pour faire sa newsletter

À vocation non commerciale, elle est le lien avec votre audience avec des intérêts multiples :

  • accroître votre notoriété
  • instaurer une relation de confiance entre votre entreprise
  • asseoir votre expertise sur un produit ou un service
  • vous démarquer de la concurrence

Dans le monde, il existe plus de 1,8 milliards de sites web. Faites-vous donc remarquer avec une communication directe et singulière ! La newsletter est formidable pour réaliser cela.

L’importance du contenu

Que raconter dans ce support ? Retenez bien qu’il s’agit d’une lettre d’information. En français, newsletter se traduit par « infolettre » ou encore « lettre d’actualité ».

Structurez votre contenu avec des rubriques fixes d’actualités. Racontez la vie de votre entreprise, parlez des nouveautés concernant votre activité, de vos évènements, des sujets en relation avec votre domaine d’expertise ou encore des avantages exclusivement réservés à vos abonnés.

En apportant de la valeur à votre contenu, donnez envie de vous lire. Vous êtes alors identifié et attendu !

Les 3 points à retenir :

  • soyez irréprochable sur l’orthographe et la grammaire
  • soyez simple, clair, concis et illustrez votre propos
  • apportez une vraie plus-value informationnelle

Fidélisez votre audience avec

Bravo ! Vous enregistrez des inscriptions à votre newsletter. Il s’agit maintenant de maintenir la relation avec vos lecteurs, les clients tout comme les prospects.

La régularité de publication

À quelle fréquence communiquer ? Tout dépend de votre activité ! Quotidienne, hebdomadaire, mensuelle, adaptez votre cadence à VOS lecteurs. Ceux-ci seront alors disponibles et réactifs à votre contenu.

Si vous avez beaucoup à dire, publiez fréquemment. Soyez toujours attentif à la qualité et à la diversité de votre contenu. Maintenez l’intérêt de vos lecteurs et pensez en permanence à la valeur apportée par vos articles.

En étant régulier dans votre communication, vous créez du trafic organique et répondez aux critères d’analyse des moteurs de recherche comme Google. Une étude de HubSpot a montré que « les entreprises publiant au moins 16 articles de blog par mois génèrent 3,5 fois plus de trafic que les entreprises publiant entre 0 et 4 articles par mois ».

Soignez les « détails »

Prenez soin de personnaliser votre nom d’émetteur pour être clairement identifié.

Optimisez votre titre (l’objet du mail) en résumant l’essentiel de votre actualité, si possible en 40 caractères. Sur le web, l’attention du lecteur est de l’ordre de 8 secondes : c’est le temps imparti pour prendre la décision de lire …ou non ! Soyez percutant !

En 2019, 37,4 millions de Français se sont connectés avec leur mobile (source Médiamétrie). Votre site web doit donc impérativement répondre aux habitudes de support de lecture de vos utilisateurs. On parle ici de responsive design.

Les 3 points à retenir :

  • soyez intéressant et pas intéressé
  • soyez régulier dans la fréquence de diffusion, planifiez !
  • adaptez votre contenu aux supports de lecture (ordinateur, tablette, smartphone …)

Créez du trafic avec votre newsletter

Vous souhaitez que votre site internet d’entreprise ou votre blog gagne en notoriété. Pour cela, il doit être lu !

Attirez votre audience encore et encore

Pour augmenter les visites sur votre site, la newsletter est un outil précieux. En effet, une grande partie du trafic provient de vos abonnés.

Votre newsletter est votre relais d’information. Avec une bonne dose de curiosité, elle incite l’internaute à cliquer sur le lien de votre message et l’envoyer sur votre site internet ou votre chaîne Youtube.

Vous avez rédigé un contenu intéressant, pertinent tel que décrit précédemment ? Placez maintenant vos liens en vous posant toujours ces 2 questions :

  • Est-ce que mon lien répond vraiment à un besoin de complément d’information?
  • Est-ce que mon lien est bien placé dans son contexte de lecture ?

Analysez votre audience

Entrez dans le cercle vertueux du référencement naturel. Du contenu de qualité et optimisé sur vos mots-clés participe à un meilleur référencement dans les moteurs de recherche. Au final, vous gagnez plus de visiteurs.

En générant du trafic vers votre site, vous apprenez sur vos clients : d’où ils proviennent (moteur de recherche, votre newsletter, vos réseaux sociaux), les pages visitées, le temps de lecture par page, les pages qui génèrent une sortie rapide (ou taux de rebond).

GetResponse _ Notre avis sur ce logiciel de marketing automation
GetResponse Notre avis sur ce logiciel de marketing automation

Toutes ces précieuses informations peuvent vous être fournies par des outils comme Google Analytics. Plus vous générez un trafic important vers votre site, plus vous pouvez en tirer des statistiques réellement efficaces et trouver les meilleures idées de contenu pour votre newsletter.

Améliorez votre contenu

Vos visiteurs restent longtemps sur vos pages ? C’est bon signe ! Ils viennent consulter quel type d’information en priorité ? Et pour quel temps de lecture ?

Grâce à ces informations, vous êtes en capacité d’améliorer votre proposition de valeur pour votre audience et la position de vos pages Web dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

Les 3 points à retenir :

  • Évitez de tout dévoiler dans votre newsletter. Incitez au « clic » !
  • analysez le comportement de vos lecteurs
  • améliorez, améliorez, améliorez !

Enjeu n°2 Créer de nouveaux clients

Un business a besoin d’oxygène en permanence. Créer de nouveaux clients est donc indispensable. Votre Newsletter peut alors devenir votre véritable bras armée pour convertir des prospects en clients.

De nouveaux abonnés newsletter avec les réseaux sociaux

Votre site web, c’est la clé de voûte de votre communication numérique. Pour attirer de nouveaux lecteurs, vous devez également travailler votre visibilité sur les réseaux sociaux.

Effet croisé : emailing et social media

Créez une synergie entre votre newsletter et vos profils en ligne. Votre objectif est de :

  • promouvoir l’existence de vos médias sociaux dans vos Newsletters
  • développer le nombre d’abonnés sur votre newsletter

Si l’emailing présente un niveau élevé d’engagement, vous bénéficiez d’une audience large sur les réseaux sociaux. Leur effet « bouche à oreille » permet d’accroître votre visibilité. Vous décuplez également vos interactions avec vos clients.

Intervenir de façon ciblée sur les réseaux sociaux vous permet de générer du trafic qualifié en orientant des clients potentiels vers votre site.

Passez à l’action immédiatement

Insérez un appel à l’action (bouton ou lien web) vers les sites de vos réseaux sociaux dans votre newsletter. Dans vos courriers électroniques, donnez envie à vos lecteurs de suivre votre actualité sur vos réseaux !

Ajoutez un bouton « partager » dans votre newsletter. Vos destinataires ont la possibilité de relayer très facilement les informations qui présentent de l’intérêt à leurs yeux. Il y a fort à parier que cela intéresse leur propre réseau. Vous recrutez ainsi de nouveaux abonnés et de potentiels prospects.

Épinglez un formulaire d’inscription à la newsletter en haut de vos profils.

Partagez votre newsletter sur vos réseaux sociaux : vos followers qui ne sont pas encore abonnés franchiront le pas.

Les 3 points à retenir :

  • croisez newsletter et réseaux sociaux
  • mesurez le trafic généré par vos réseaux sociaux
  • utilisez vos réseaux sociaux comme espace d’échanges avec votre audience

Créez votre base de données d’actions commerciales

Les personnes inscrites à votre newsletter constituent votre liste d’adresses mails. Petit à petit, cette base de données va s’élargir, avec l’inscription de nouveaux abonnés. Pour vendre sur internet, on dit que « argent est dans la liste ».

Newsletter : respectez votre audience

Ce principe est fondamental pour construire une bonne base d’abonnés : l’inscription doit être spontanée. Celle-ci peut intervenir aussi bien directement sur votre site, également grâce un lien présent en fin d’un article ou encore par le biais d’un pop-up.

L’inscription doit être simple et rapide et pour cela, privilégiez la concision pour votre formulaire d’inscription. Attention : n’inscrivez pas vous-même d’adresse mail dans votre liste !

Respectez la sécurité des données personnelles collectées en vous référant au RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), en vigueur depuis mai 2018. Indiquez le lien vers votre politique de confidentialité.

Dans le même esprit, permettez à vos abonnés de pouvoir se désinscrire avec un lien de désinscription placé en bas de votre newsletter.

La segmentation

Vous avez recensé tous vos visiteurs et vous avez dorénavant les moyens d’augmenter encore le trafic vers votre site.

Pour aller plus loin, segmentez vos clients. Cette segmentation doit tenir compte des priorités et des centres d’intérêts de chacun de vos segments de clientèle. Elle vous permet d’améliorer en permanence le contenu de vos publications.

Cette base de données qualifiée vous servira aussi ultérieurement pour le lancement ou le développement d’un produit ou d’un service.

Les 3 points à retenir :

  • facilitez l’inscription à votre newsletter
  • segmentez vos abonnés
  • proposez des informations toujours plus pertinentes selon les attentes de vos lecteurs

Transformez vos abonnés en clients

Le terme « conversion » vous est familier ? Il permet de convertir un visiteur en prospect puis en client. Comment ? Le jeu est de susciter des demandes d’informations complémentaires (devis, conseils …) ou directement des ventes.

Le parcours client

Apporter de l’information à vos prospects c’est les faire « mûrir », les convaincre de l’intérêt de vos produits ou services et ensuite les transformer en clients. En B to B, on parle de « Lead Nurturing ».

Quel est le taux de visiteurs qui prennent contact avec vous ou achètent sur votre site ? 1 %, 5 % ou 10 %, plus ?

Avant d’acheter, un prospect attend d’en savoir plus sur vous. Votre newsletter est alors le moyen idéal pour atteindre cette audience et démontrer votre expérience ou votre savoir-faire. Vous installez alors un véritable lien de confiance propice à la vente.

Personnalisez votre message pour vendre

Vous avez travaillé la base d’abonnés de votre newsletter ? L’emailing ciblé est maintenant à votre portée (push marketing). Pour être réellement efficace, intéressez-vous à votre lecteur et montrez que vous comprenez ses attentes dans vos messages.

Adressez nommément vos e-mails en insérant le nom de votre client et rédigez un contenu et un message personnalisé. Vous démultipliez ainsi l’impact de vos messages et la conversion de vos abonnés en clients.

Les actions spécifiques

Mettez en place des offres et promotions ponctuelles et relayez-les sur votre newsletter. Ces campagnes, particulièrement adaptées aux activités B to C, suscitent de l’intérêt auprès de vos prospects et clients. Pour être impactant, proposez des offres réellement intéressantes et surtout au caractère exceptionnel (date de fin rapproché, nombre limité, …).

Vous pouvez aussi proposer des réductions sur certains de vos produits ou encore des promotions exceptionnelles pour des inscriptions sur une liste de pré-commande.

Les 3 points à retenir :

  • personnalisez !
  • soyez créatifs et impactant dans votre expression et évitez d’être agressif
  • alternez et mixez les informations et les promotions

Le mot de la fin

Nous avons vu la puissance et la portée d’une newsletter dans votre communication digitale. En créant des interactions avec vos abonnés, elle est une véritable source d’opportunités commerciales.

Pour l’inscrire durablement et efficacement dans vos outils de développement de l’entreprise, revenez sur vos fondamentaux :

  • Quel est le positionnement de mon entreprise ? Quelle est ma stratégie globale ?
  • Quels sont mes objectifs ? Comment je mesure leur réalisation ?
  • Quelle stratégie de communication globale ? Et quelle stratégie digitale ?

En répondant à ces questions, vous identifiez les outils et moyens à mettre en œuvre, vous maîtrisez vos messages clés, vous améliorez votre relation client et vous développez votre chiffre d’affaires.

Vous aimerez également :

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de vote, soyez le premier !

Laisser un commentaire